Synopsis

« Les fils croient à la vertu de leur mère ; les filles aussi, mais moins. »

Anatole France, 1899

SYNOPSIS

Sarah, une jeune compositrice, a une bonne nouvelle pour son compagnon Clément mais leur bonheur est de courte durée. Lorsque les parents de Sarah apprennent qu’elle vient de décéder, sa mère Jeanne ramène Clément chez lui et tente de déchiffrer la vie de sa fille. Le lendemain, elle demande à Clément de l’accompagner pour capturer chaque instant de la journée que Sarah aurait dû vivre.

NOTES

ENTRE-DEUX est une histoire dramatique qui explore le deuil et le lien filial. Il est souvent difficile d’envisager notre réaction face au traumatisme de la perte d’un être cher. C’est une de ces situations extrêmes dans laquelle les survivants se surprennent eux-mêmes et surprennent leur entourage, chacun gère le deuil à sa manière.

Le film explore les réactions singulières de deux personnages endeuillés, deux individus que tout oppose, qui se retrouvent dans le même espace émotionnel et dont la réaction face à la situation transgresse la norme de la société. Durant la journée qu’ils passent ensemble, une alliance se forme, qui est à la fois la conséquence du décès de Sarah et le commencement du deuil.

De son vivant, Sarah était compositrice et les sons ont une place toute particulière dans le film. Alors que Jeanne et Clément essaient de reconstruire la journée que Sarah aurait dû vivre, l’enregistrement et la perception des sons devient un élément clef de cette reconstruction.

Transgression, découverte de soi et convoitise

Publicités